Menu

Eviter les principaux dangers à vélo

23 septembre 2017 - Non classé

Beaucoup de personnes ne pratiquent pas le vélo en ville par crainte de la circulation. Pourtant, la pratique du vélo est beaucoup plus sûre qu’on le pense. En effet d’après la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, à distance parcourue égale, le risque d’être tué à pied est deux fois supérieur à celui en vélo.

Il est possible de diminuer de manière individuel ce risque en connaissant les quelques piège à éviter en ville.

1 : Emportiérage

 

L’emportiérage survient lorsque vous circulez tranquillement sur la chaussée et qu’un conducteur ouvre brutalement sa portière.

Ce genre d’accident est plus courant qu’on le pense et particulièrement dangereux.

Résultat de recherche d'images pour "Emportiérage"

Comment l’éviter ?

Pour éviter cet accident, il est important de rouler suffisamment à gauche. Lorsque vous remontez des files de voitures stationné, penser à contrôler systématiquement la présence ou non d’un conducteur à l’intérieur de la voiture.

SI un conducteur (ou passager) est présent à l’intérieur de la voiture, ralentissez et signaler votre présence en donnant par exemple un coup de sonnette.

Il également important de rappeler que le code de la route légifére sur l’ouverture des portières :

Article R417-7 du Code de la Route :  Il est interdit à tout occupant d’un véhicule à l’arrêt ou en stationnement d’ouvrir une portière lorsque cette manœuvre constitue un danger pour lui-même ou les autres usagers. Le fait de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la première classe.

2 : Le feu rouge ou le STOP :

 

Vous vous arrêtez à droite d’une voiture qui attend déjà au feu rouge ou au stop. A cause de l’angle mort l’automobiliste ne vous voit pas.

Quand le feu devient vert, vous avancez, et puis la voiture tournent à droite vers vous. Et là, soudainement, vous entrez en collision avec la voiture

Ce scénario est particulièrement dangereux quand il s’agit d’un bus ou d’une semi-remorque. En effet, même si cette accident peut arrivez avec un véhicule de petite taille, dans le cas d’un véhicule de plus grosse taille (camion, bus) l’angle mort est encore plus important.

Capture du 2017-09-24 08-32-19

 

Comment éviter cette collision ?

Ne vous arrêtez pas dans l’angle mort. Pour cela, arrêtez vous derrière une voiture, et non à sa droite, comme le montre le schéma ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

3 : Le manque de visibilité

 

Lorsque vous circulez et que la visibilité est mauvaise (mauvais temps, faible luminosité…) vous risquez de ne pas être vu par les autres usagers de la route.

Résultat de recherche d'images pour "vélo nuit sans lumière"

Comment limiter ce risque :

Pour être bien visible, il faut être bien équipé. Le code de la route imposent un certains nombre de dispositifs obligatoires et indispensable à sa sécurité :

 

3 – Les obstacles en tout genre

 

Un des grands dangers du cyclisme en ville mais aussi à la campagne sont les différents obstacles qui n’en sont pas pour les automobilistes mais qui peuvent provoquer la chute d’un cycliste :

 

Bien sûr, d’autres dangers en ville existent, mais je n’ai souhaité lister que les principaux. Comme je l’ai indiqué au début de cet article, il est important de ne pas tomber parano.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est actuellement en développement