Menu

Adapter son VTT pour la route

24 septembre 2017 - Non classé

Lorsque l’on possède un VTT, on peut avoir envie de s’aventurer sur la route. Cependant, pour éviter de cravacher à chaque coup de pédale, il est possible d’effectuer des modifications à moindre coût, et ceux sans changer de vélo.

1 : Changez les pneus

La principale difficulté avec l’utilisation d’un VTT sur la route s’est que l’adhérence des pneus est trop forte. L’adhérence en VTT est indispensable. Cependant, sur la route cela devient un handicap certains puisque plus le pneu adhère (ou accroche) à la route, plus il vous ralentit.

Les pneus des vélos de route adhère peu à la route ce qui augmente le rapport vitesse/effort. Malheureusement, moins les pneus adhèrent plus le risque de chute augmente. Les distances de freinage sont également beaucoup plus longues.

Si vous souhaitez vous rendre sur la route avec votre VTT, il est important d’opter pour des pneus avec une plus faible adhérence.

Vous pouvez également opter pour des pneus moins large que ceux que vous utilisez habituellement. (faîtes attention à ce que les pneus s’adaptent à votre vélo notamment si vous utilisez des freins à disque)

La pression des chambres à air est également importante. La pression de gonflage maximale est indiqué sur la chambre à air.

Si vous dépassez la pression de gonflage maximale, vous risquez l’éclatement du pneu ce qui peut vous mener à la chute.

2 : Bien choisir sa selle 

La selle utilisé sur un vélo de VTT n’est pas adapté pour faire de la route. Pour bien choisir votre selle, je vous laisse regarder cette vidéo :

Cependant, pour bien choisir sa selle, le mieux reste de se rendre dans son magasin le plus proche et de l’ais essayé

3 : La fourche

Sur certains VTT, il est possible de bloquer la fourche. Le blocage s’effectue soit directement au guidon, soit au sommet d’un plongeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces quelques modifications permettent de rendre un VTT plus adaptés à la route. Cependant, n’oubliez pas qu’un VTT ne deviendra jamais un « vrai » vélo de route et inversement.

Je tiens également à rappeler que si vous faîtes que des chemins ou de la route, le VTC (vélo tous chemin) est beaucoup plus adapté que le VTT.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site est actuellement en développement